Oiseaux

Les observateurs d’oiseaux trouvent à Madagascar une qualité exceptionnelle d’observations : sur les 284 oiseaux, sans paraître nombreux, on compte 36 genres endémiques, 4 familles entières endémiques, et compte tenu de la surface de Madagascar, figurant en quatrième position dans le monde, seules 3 espèces d’oiseaux introduites ont pu établir une population pérenne.

Certains oiseaux à Madagascar sont spécifiques dans leur comportement primitif, d’autres font encore leur nid par terre, voire sous terre. Les espèces malgaches de la plus grande à la plus petite, au sein de chaque famille, ont rempli des niches écologiques occupées par d’autres espèces sur les autres continents.

Sur les 81 espèces migratrices, 9 d’entre elles nichent à Madagascar. Sur les 209 espèces nicheuses, 109 sont endémiques à Madagascar (52%), Seulement 9 % des espèces forestières peuvent vivre en espace ouverte. Cela explique la fragilité de l’ornithologie à Madagascar, étroitement liée à la sauvegarde de la forêt et 97 % de ces espèces forestières sont endémiques à Madagascar.  Au niveau des rapaces, il existe deux fois plus d’espèces forestières que d’espèces de savane.

Ce qui donne une importance incomparable à l’observation d’oiseaux à Madagascar et aux Comores.

Circuit Primatologie

Venir sur une terre qui abrite le tiers des familles des primates du monde entier est un privilège que nous vous offrons. L’encadrement par des guides passionnés pour observer les lémuriens dans leur milieu naturel, du plus grand, 7 kg jusqu’au plus petit, 40 g, vous verrez une panoplie de variétés ayant chacune, des tailles, couleurs et des comportements sociaux différents.

Nous n’arriverons pas à découvrir toutes les 86 espèces qu’au bout de plusieurs mois, mais nous ferons tout le possible pour voir les plus représentatifs de chaque famille dans différentes régions : au moins 20 espèces en 15 jours.

Un voyage qui nous fait visiter du Nord au Sud Madagascar doté d’une beauté naturelle reconnue des voyageurs. Une logistique sérieuse vous facilitera l’approche de ces animaux fabuleux, tantôt sacrés, tantôt maudits par une tradition ethnique curieuse.

Car ce voyage ne nous éloigne pas des hommes, ces primates supérieurs autrefois  dangereux deviendront leur meilleur ami grâce à l’écotourisme.

baleine-madagascar

Observation de Baleines

Les baleines à bosse, ou Megaptera venant de l’Antarctique effectuent des transhumances régulières entre Juillet et Septembre dans les eaux chaudes du Lagon de Tuléar, de Sainte Marie, de Nosy Be et de Mohéli aux Comores pour mettre bas ou s’accoupler. A bord des bateaux à moteur, ou même à partir de la plage, des spectacles hors du commun s’offrent à nos yeux : les chants, les sauts impressionnants des grands mâles, l’initiation par leur mère des baleineaux avant leur retour sur le chemin ancestral vers le pôle Sud.

Herpétologie

Une approche nouvelle que nous avons développée est l’observation des reptiles dans leur milieu naturel. Les forêts sèches, ou tropicales humides et épineuses abritent toutes des espèces endémiques.

Leurs couleurs sont fantastiques, leurs aspects sortent souvent d’un décor digne d’un film du Jurassique Park. Leur parenté à des cousins très lointains d’Amérique du Sud est tout aussi curieuse.

herpetologie

Newsletters

Soyez le premier à recevoir nos actualités et deals